La gentiane

Comment préparer les fruits pour en faire un moût, un vin?
Matlau
Apprenti
Messages : 4
Enregistré le : mardi 13 août 2019 13:15

La gentiane

Message non lu par Matlau » mercredi 14 août 2019 5:29

Bonjour à tous,

Nouveau habitant du Jura j'ai sur la propriété du beau père une belle quantité de gentiane que j'aimerais pouvoir transformer, plus habitué à la transformation des fruit à noyaux et de bière auriez vous quelques bon tuyau pour une préparation de qualité ?

Je vous remercie d'avance
Matthieu

Avatar du membre
jeremyladouble
Maître distillateur
Messages : 2752
Enregistré le : dimanche 10 juillet 2011 7:49
Localisation : Haute Bretagne

Re: La gentiane

Message non lu par jeremyladouble » mercredi 14 août 2019 19:09

Bonsoir
En fouillant un peu tu vas trouver des trucs sur le forum :legal
viewtopic.php?f=14&t=6015&p=83413&hilit=bonny#p83413
Il y a aussi des recettes par macération, pour ceux qui ne disposent pas d'un alambic communal.
Etiamsi omnes ego non

Matlau
Apprenti
Messages : 4
Enregistré le : mardi 13 août 2019 13:15

Re: La gentiane

Message non lu par Matlau » jeudi 15 août 2019 21:03

J'ai fait le tour du forum mais pas beaucoup d'information quand a l'utilisation de levure, d'enzyme et ou d'aroma plus .

SI toutefois vous avez des retours

Matthieu

jacques
Maître distillateur
Messages : 362
Enregistré le : samedi 10 octobre 2009 14:09

Re: La gentiane

Message non lu par jacques » vendredi 16 août 2019 14:10

Quand j'en faisait: 1 g à 1 g et demi de levure de boulanger par litre de moût que tu fais gonfler dans un bol d'eau tiède, bien tasser le moût dans le bidon et tu remplis d'eau tiède après avoir versé la levure et dans quelques semaines tu porte au distillateur du village

Matlau
Apprenti
Messages : 4
Enregistré le : mardi 13 août 2019 13:15

Re: La gentiane

Message non lu par Matlau » lundi 19 août 2019 15:56

J'ai discuté avec deux anciens qui font eux font fermenter les racines deux ou trois jours une fois ces dernière broyé.

Matthieu

jacques
Maître distillateur
Messages : 362
Enregistré le : samedi 10 octobre 2009 14:09

Re: La gentiane

Message non lu par jacques » mardi 20 août 2019 20:09

A trois jours de fermentation le degré ne doit pas leur monter à la tête

Avatar du membre
Invinoveritas
Maître distillateur
Messages : 237
Enregistré le : lundi 13 juillet 2009 17:32
Localisation : Au milieu des gentianes...

Re: La gentiane

Message non lu par Invinoveritas » lundi 30 septembre 2019 12:49

Matlau a écrit :
lundi 19 août 2019 15:56
J'ai discuté avec deux anciens qui font eux même de l'acool de gentiane et les deux font fermenter les racines deux ou trois jours une fois ces dernière broyé.

Matthieu
Ca m’étonnerais que tu aies bien compris...

2 ou 3 jours pour une fermentation de gentiane c'est impossible; le minimum étant 6 semaines...

Avatar du membre
Samson
Producteur de gnôle
Messages : 89
Enregistré le : dimanche 18 août 2019 9:57
Localisation : Sud Velay

Re: La gentiane

Message non lu par Samson » mardi 01 octobre 2019 7:36

Bonjour,

Peut-être qu'il y a confusion entre macération et fermentation ?
Macération : extraction des arômes et/ou de principes actifs d'un produit (plante, fruit, etc.) par immersion dans un solvant (alcool, eau...) à froid pendant un certain temps.
Fermentation : transformation des sucres contenus dans un moût (de fruits, de céréales brassées, etc.) en alcools par des levures en milieu anaérobie.

Bonne journée !
A vaincre sans baril, on triomphe sans boire.

Avatar du membre
htdoubiste
Apprenti
Messages : 7
Enregistré le : lundi 30 septembre 2019 14:52

Re: La gentiane

Message non lu par htdoubiste » mardi 01 octobre 2019 15:23

Préparer de la gentiane façon Ht Doubs (enfin comme j'ai vu faire les anciens) et surtout façon "tu l'auras bien mérité"

1) Récolte de fin Août à début Octobre en faisant bien attention de blesser le moins possible la racine (selon les goûts tu vas plus ou moins vers les radicelles, elles donnent un peu plus d'amertume perso j'aime bien)
2) Nettoyage à l'eau il faut retirer le maximum de terre y compris entre les racines entremêlées.
3) Séchage des racines sur des planches et toile de jute 1semaine à 1semaine 1/2 selon le climat.
4) Retirer le restant de terre et la 1ere "peau" aux racines et radicelles à l'aide d'une brosse type paille de riz ou d'une brosse métallique souple montée sur une perceuse ou un touret (port du masque conseillé, c'est irritant)). C'est la qualité du travail à ce moment qui fera la différence de goût à la fin.
5) Râper, Broyer malaxer tout ce qui est possible pour obtenir des morceaux le plus petit possible (râpe à choux + passage dans un vieux Moulinex, ils y en a qui font au déchiqueteur de branche).
6) Dans le tonneau, il faut faire "baigner" les racines avec de l'eau chaude + sucre (2kg par 100l) et malaxer le tout (mélangeur), cela va aider à réhydrater et ramollir les racines.
7) La levure peut/doit être intégrée 2 à 3 jours après en préparant une culture pour 100l: 2cubes de levure de boulanger avec 150grs de sucre et 1 petite boite de concentré de tomate.
8) Remuer chaque jour, il se peut que la fermentation tarde à venir, c'est normal et tu comptes au mieux 2 mois de fermentation pour que ton moût puisse être distillé.
9) Si tout c'est bien passé pour 100l tu sortiras entre 2 et 2.5 l d'un produit magnifique entre 52 et 53° qui mérite encore un minimum de 3ans de dame-jeanne pour donner tout son arôme.

Après la gentiane est tellement forte en goût qu'il y a des gens qui sont tentés soit de mettre beaucoup plus de sucre soit de faire macerer moins de racines dans de l'alcool plus neutre genre calva ou prune mais la qualité est médiocre et quant à faire soi-même autant faire du bon :pmpbtl

Répondre