Demande de précisions pour mon 1er brassage

Vos questions sur la préparation des moûts de grain, de la bière... Brassage, fermentation...
JDL61
Apprenti
Messages : 16
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2023 17:42

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par JDL61 »

Bonjour,

Grosse déception ce matin, mon barboteur est devenu muet .... Déjà je le trouvai plutôt timide mais là il est en situation létale !!!
Comme j'avais désinfecté mon matériel pour faire une mesure de densité, je l'ai faite : 1090
IL n'y a pas de mousse sur le dessus du moût et pas d'odeur particulière / désagréable

Au niveau du levurage, j'ai réhydraté mes levures ( SafAle US-05 - le paquet de 11,5 gr ) suivant le méthode '' moderne '' proposée sur le forum. j'étais dans les temps : un peu moins de 45 mn. Il y avait un delta de T°de 2°C lorsque j'ai versé le levain dans mon fermenteur.

Qu'en pensez vous et que vous me conseillez de faire au stade ou j'en suit ..... ?

Merci.
Avatar du membre
SMF
Producteur de gnôle
Messages : 94
Enregistré le : vendredi 02 décembre 2022 23:02

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par SMF »

Bonjour,
Il n'y a pas de quoi s'affoler, la présence de bulle dans le barboteur n'est pas un indice de fermentation pertinent : peut être qu'il y a un autre chemin pour que le CO2 s'échappe.
Si ta densité stagne c'est en effet qu'il y aura un problème, mais passer de 1100 à 1090 en 4 ou 5 jours de fermentation c'est plutôt pas mal, tout en douceur.

Au vu de tout tes efforts pour gérer toutes les paramètres de fermentation il n'y a à mon avis pas de problèmes !
Si tu remarques que 24 ou 48 h après tu es toujours à la même densité c'est qu'il y aura un problème.
Un arrêt de fermentation signifie que tes levures ne travaillent plus. Ce peut être à cause d'une température trop froide ou trop chaude, d'absence de nutriments, de manque d'oxygène, de manque de sucre ou de pression non adaptée. Si tu t'occupe de la température et que ta levure est sélectionnée (en sachet comme tu l'a fait), il n'y a pas de raison que la fermentation s'arrête.

Si dans quelques jours ta densité n'a pas bougé nous verrons ce qui aurait pu poser problème.
Patience !
"Si je buvais moins, je serais un autre homme, et j’y tiens pas !"
JDL61
Apprenti
Messages : 16
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2023 17:42

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par JDL61 »

Merci de tes encouragements mais à l'instant présent, j'ai vraiment des doutes sur le futur de ma cuvée ...

Sauf un défaut de fabrication, je ne vois pas l'origine d'une fuite éventuelle. Ma cuve de fermentation est neuve, j'ai vérifié le serrage du couvercle et il ne me semble guère possible qu'il y ai une fuite au niveau du bouchon silicone ..

Seul point positif, c'est que la densité à baissé de 20 points en 6 jours ( il y avait une coquille dans mon précèdent message : DI : 1110 et non 1100 ).

En gardant espoir, sauf avis contraire je tenterai bien une opération demain : Ajout du 3éme tiers de sels nutritifs + micro-oxygénation. J'observe ce qui en suivra et 24 ou 48 H après je mesure la densité comme tu me le conseilles.
Avatar du membre
RubberBand
Maître distillateur
Messages : 719
Enregistré le : lundi 14 janvier 2019 1:25

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par RubberBand »

Mets ton nez dedans, tu vas savoir assez vite si ça fermente.
RB.
"Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui"
Avatar du membre
SMF
Producteur de gnôle
Messages : 94
Enregistré le : vendredi 02 décembre 2022 23:02

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par SMF »

La question du barboteur qui fait glouglou ou pas glouglou est souvent posée par les débutants, mais seule une mesure te rassurera, j'ai en ce moment une vodka qui a perdu 20 points en une semaine et je ne suis pas encore inquiet, je lui ai juste rajouté un chauffage d'aquarium pour la motiver!
Dans mon cas, la plus probable des raisons pour que la densité stagne c'est la pièce à 19 degrès, et le fût posé au sol donc moût mesuré à 16°, ce qui est un peu faible. Ensuite l'amidon des pommes de terre aurait pu ne pas être totalement converti, mais j'ai mesuré à l'iode donc c'est bon, et l'oxygène a été apporté par simple remuage.
En vérifiant ces quelques paramètres on sait où chercher
"Si je buvais moins, je serais un autre homme, et j’y tiens pas !"
JDL61
Apprenti
Messages : 16
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2023 17:42

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par JDL61 »

Bonjour,

Suite à nos précédents échanges, hier matin j'ai fais une micro-oxygénation + ajout du dernier 1/3 de nutriments et en même temps j'ai fait le tour des étanchéités .. Comme ma cuve de fermentation à une large ouverture, j'ai forcé le serrage du couvercle ( tourné d'environ 15° ) et effectivement il y avait une mauvaise étanchéité de ce côté là car depuis le barboteur à repris vie.

J'ai vérifié aujourd'hui en fin de matinée et j'ai à nouveau une bulle toutes les 4 secondes environ.

Cette 1ére expérience avec votre support m'apportera j'espère les bons réflexes pour devenir autonome.

A dans quelques jours pour la suite.
Modifié en dernier par JDL61 le jeudi 01 février 2024 21:41, modifié 1 fois.
Avatar du membre
SMF
Producteur de gnôle
Messages : 94
Enregistré le : vendredi 02 décembre 2022 23:02

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par SMF »

Tu en as profité pour prendre une densité au densimètre?
Un de mes erreurs au début était de contrôler au réfractomètre sans corriger, j'attendais alors de long mois sans voir la densité chuter !
Si tu ne l'a pas fait c'est pas grave tant qu'il y a une activité dans le barboteur c'est bon signe
"Si je buvais moins, je serais un autre homme, et j’y tiens pas !"
JDL61
Apprenti
Messages : 16
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2023 17:42

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par JDL61 »

Bonjour,
Un petit retour sur l'évolution de ma 1ére cuvé depuis la semaine dernière.
Le problème d'étanchéité de ma DJ semble résolu, le barboteur ayant repris vie, la fermentation se poursuit tranquillement - 1 bulle toutes les 4 .. 5 secondes
J+7 : Je n'ai pas repris la densité comme je l'avais relevée la veille. Juste fait une micro-oxygénation
J+11 : Mesure de la densité : 1070 et micro-oxygénation, au niveau du barboteur j'ai une bulle toutes les 6 secondes
J+15 ( Aujourd'hui ) : Mesure de la densité : 1056 et micro-oxygénation. Barboteur : Une bulle toutes les 7 secondes.
Sans plus d'expérience, j'ai l'impression que la FA est sur le bon chemin ...
Modifié en dernier par JDL61 le lundi 12 février 2024 20:01, modifié 1 fois.
Avatar du membre
SMF
Producteur de gnôle
Messages : 94
Enregistré le : vendredi 02 décembre 2022 23:02

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par SMF »

Bonsoir,
le suivi de la densité au densimètre est un bon réflex : tu peux obtenir ta courbe de fermentation qui montre les stress des levures s'il y en a.
Si tu es parti de 1110 de densité et que tu es à 1054, tu as un peu plus de 7% d'alcool, c'est bien, maintenant les levures vont stresser un peu à cause de l'alcool et créer des arômes intéressants ! L'oxygénation a du bien les aider. Tu peux remettre de l'air vers 1040/1030, puis quand ta densité stagnera il faudra oublier le fût quelques semaines ! C'est le plus dur au début...
"Si je buvais moins, je serais un autre homme, et j’y tiens pas !"
JDL61
Apprenti
Messages : 16
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2023 17:42

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par JDL61 »

Bonsoir,

J+19 ( Aujourd'hui ) : Mesure de la densité : 1052 et micro-oxygénation. Maintenant ce n'est plus moi mais les levures qui ont l'air de stresser ! La densité n'a baissé que de 4 points
en 4 jours. Je suis encore loin de l'objectif théorique de 1025 !
Pour les aider un peu, j'ai passé la consigne de température à 20° ( au lieu de 19, 5°C ). Au barboteur j'ai une bulle toutes les 14 secondes depuis hier.

Je prévois un nouveau contrôle de densité dans 4 jours ( à J+23 ). Si je constate que je suis sur la même pente pour la densité, en plus d'une micro-oxygénation je rajouterai bien 2 gr de sels nutritifs pour les booster ou dois-je encore attendre ?
Avatar du membre
monvindefruits
Maître distillateur
Messages : 1024
Enregistré le : jeudi 22 juillet 2010 17:59
Localisation : De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par monvindefruits »

Un petit coup de sels ne peut pas faire de tord.
Bàt
Avatar du membre
SMF
Producteur de gnôle
Messages : 94
Enregistré le : vendredi 02 décembre 2022 23:02

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par SMF »

Bonjour,
Tu as avancé sur ta densité?
"Si je buvais moins, je serais un autre homme, et j’y tiens pas !"
JDL61
Apprenti
Messages : 16
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2023 17:42

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par JDL61 »

Bonjour,

Je me suis occupé de ma cuvée ce matin

J+22 ( donc aujourd'hui ), j'ai relevé la densité : 1050 ( moins 2 points en 3 jours .. ). L'activité au barboteur était de plus en plus faible : 1 bulle toute les 30 sec. hier ! ). Donc j'ai profité de la visite pour rajouter 2 gr de sels nutritifs avec une micro-oxygénation - 120 ml ( bulleur placé bien au fond pour agiter les lies ). Je vais voir si cela relance un peu la F.A. dans les prochains jours.

J'en ai également profité pour prélever un échantillon et le goûter. Sans connaissance de '' testeur '' je trouve évidemment un goût ( trop ) sucré , mais avec un bon gout de miel ( pas trop marqué ) et une '' certaine fraicheur '' ( acidité ? ) en bouche. Tout n'est peut être pas perdu !
Avatar du membre
SMF
Producteur de gnôle
Messages : 94
Enregistré le : vendredi 02 décembre 2022 23:02

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par SMF »

Très bien,
Il est trop tôt pour se prononcer sur le goût de ton moût ! Penses aux vins qui ne sont vendu que deux ans après la récolte. Si c'était bon avant ils ne seraient pas stockés aussi longtemps !
Tu risque de t'arrêter avant ta densité calculée, probablement la US 05 pas trop adaptée. Mais là encore rien n'est joué, elle est plutôt destinée à des bières pas trop forte en alcool il me semble?
Le fait de remuer les lies il y a les adeptes du pour et du contre, quand ta densité commencera à stagner tu pourras soutirer sans les lies dans un autre récipient le plus proche possible du volume final avec le moins de surface possible avec l'air pour éviter l'oxydation. Tu rajouteras les sulfites que tu veux et tu pourras remuer les lies qui se forment à ce stade là, c'est ce qu'on appelle le batonnage.

Maintenant fais un peu plus attention à tes oxygénations, si tu en abuse tu risque d'ensemencer ton moût en acétobacters et donc avoir une acidité qui serait lié à l'acétification de ton hydromel, il tournerait au vinaigre.
"Si je buvais moins, je serais un autre homme, et j’y tiens pas !"
JDL61
Apprenti
Messages : 16
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2023 17:42

Re: Demande de précisions pour mon 1er brassage

Message non lu par JDL61 »

Bonsoir @SMF,

D'après mes lectures, la levure de bière ( notamment la US-05 ) à une tolérance à l'alcool d'env. 12 - 13% _ Cf.: WIKI HYDROMEL, donc en théorie, je devrai obtenir une DF autour de 1020 facilement ...... :wh

Depuis hier, l'activité au barboteur est repassée à une bulle toutes les 15 secondes env. reste à voir le comportement dans les jours qui viennent. l'idée de remuer les lies fait suite également à mes lectures sur ce forum : En cas de fermentation languissante, nouvel apport d'oxygène en mettant bien le bulleur dans le fond pour soulever les boues / lies / levures et permettre aux levures du fond de s'attaquer aux derniers sucres

Au niveau des micro-oxygénations, j'en suis à 6 ( au lieu de 4 préconisées dans le schéma standard ). Le volume d'air est parfaitement maitrisé avec mon système de seringue : 120 ml à chaque fois. Peux tu expliciter ta dernière remarque : '' Maintenant fait un peu plus attention .... ''

Au stade présent, je crois que je vais laisser faire le temps. Prise de mesure de la densité à intervalle régulier ( 4 jours ) et lorsque je constate une stagnation sur une semaine mini, je passe au soutirage. Comme je peux faire fonctionner ma chambre de fermentation en froid ( le réfrigérateur est opérationnel ) j'ai lu que l'on peut descendre à 4 .. 6°C pendant 2 jours avant de soutirer. Quelle est ta façon de faire ?

Compte tenu de ma cuvée de 8 L, pour le soutirage, j'ai une DJ de 5 L et pour le supplément j'ai une collection de bouteilles de 0,5 à 1,5 L avec les bouchons silicone qui vont bien pour mettre le barboteur. Au niveau de la stabilisation, je prévois 0,1 gr/L de métabisulfites de potassium CAMPDEN ( sourcé BROUWLAND ). Comment procèdes tu pour les sulfites ( la dose de poudre au fond de la DJ ou dilution dans un bol avec un peut de moût avant de mettre dans la DJ ) ?
Répondre