Marc, bagaço, grappa et compagnie

Vos questions sur la préparation des moûts de grain, de la bière... Brassage, fermentation...

Modérateurs: wal, blaireau, panoramix

Marc, bagaço, grappa et compagnie

Message non lude fgq_Portugal » Mar Jan 09, 2018 12:25

Bonjour, bonne année, bonne santé à qui lira ce message.

Une chose me tracasse: mais comment font donc les professionnels pour éviter que l'eau-de-vie fabriquée à partir du marc de raisin (bagaceira au Portugal, grappa en Italie...) ne soit trouble en deçà de 45-50º? Quelqu'un le sait-il, qui accepterait de partager sa science, de façon gratuite et désintéressée, avec moi?

Merci d'avance.
FGQ.
fgq_Portugal
Apprenti
 
Messages: 5
Inscription: Lun Jan 08, 2018 16:28

Re: Marc, bagaço, grappa et compagnie

Message non lude alf » Mar Jan 09, 2018 13:02

bon, moi, c'est 50 euros de l'heure.
désolé, karaï dou merde :mrgreen:
xnǝλ sǝl ǝnbıu ǝlǫuɓ ɐl ¡uoıʇuǝʇʇɐ
Avatar de l’utilisateur
alf
Maître distillateur
 
Messages: 1656
Inscription: Dim Jan 17, 2016 7:26
Localisation: 44°20'18" N, 1°12'30" E

Re: Marc, bagaço, grappa et compagnie

Message non lude alf » Mar Jan 09, 2018 13:10

sinon, en gros
le trouble au mouillage provient d'une trop grande teneur en huile pour le taux de la solution (si on mouille avec une eau peu minéralisée)
le gin devient trouble comme le pastis dès qu'on ajoute trop d'eau, il contient pas mal d'huiles. la vodka trouble pas, elle est bien moins chargée en gras et gouts.

la solution, c'est deux passes, la coupe des queues de distillation à la seconde à fort taux à la collecte, genre 65 même 70%
la correction, pour ce qui est fini mais trouble encore au mouillage, c'est filtration sur filtre café après réduction, tout au congélo, liquide à filtrer et filtration, avec ouverture d ela porte toutes les heures pour remplissage du filtre.


je t'envoie un sepa en mp ;)
xnǝλ sǝl ǝnbıu ǝlǫuɓ ɐl ¡uoıʇuǝʇʇɐ
Avatar de l’utilisateur
alf
Maître distillateur
 
Messages: 1656
Inscription: Dim Jan 17, 2016 7:26
Localisation: 44°20'18" N, 1°12'30" E

Re: Marc, bagaço, grappa et compagnie

Message non lude paysan » Mar Jan 09, 2018 19:11

Ok. Mais je comprends pas, mes genssss!
Pourriez vous m'expliquer en quelques phrases simples, accessibles a mon peu de neurones restant???
Moi aussi, j'ai vu des resultats d'expés un peu troubles!
Une teneur, un volume, mais parfois un gout un peu litigieux, mais surtout cette opalescence comme si c'était mixé avec du lait!
Le malt ne touche pas a un taux de lipide résiduel?
Cela dit, je vous annonce que mon bidon de mais tourne a plein tube, tranquillo, mais que ca devra etre bien!
Autre chose!!!! J'ai lu un paquet de messages concernant les levures turbo!
Ben, au moins, on peut dire que c'est mélangé!!
Mais, au plus gros, on peut dire que c'est pas terrible!
Donnez moi des expériences positives, ou faites moi pleurer.
Bonne soirée a tous!
paysan
Producteur de gnôle
 
Messages: 56
Inscription: Jeu Sep 28, 2017 19:16


Retourner vers Brassage, fermentation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité