[recette + photos] => Vin de Pissenlits <=

Partagez vos recettes de vins, bières, liqueurs...
Avatar du membre
Pied_d'vigne
Maître distillateur
Messages : 262
Enregistré le : lundi 18 septembre 2006 20:26
Localisation : Champagne Ardenne

[recette + photos] => Vin de Pissenlits <=

Message non lu par Pied_d'vigne » lundi 09 avril 2007 9:09

L'idée de ce vin est au depart du père d'un amis d'enfance de mon village qui en fait tout les ans ou presque avec une année sur deux de réussite ...
(il n'a pas internet pour trouver des explications :wink: , merci FAIRESAGNOLE !! )

le but etant de faire un vin sucré petillant comme du champagne.

La recette de depart:
10L de fleurs jaunes bien ouvertes cueillis entre 12 et 14H
20L d'eau
750 Gr de raisins secs
1 citron
5Kg de sucre
10 Gr de levure à champagne ou Bioferm Aromatic



La recette modifiée:

- environ 8/10L de fleurs de pissenlits, sans la tige, ramassées de preference entre 12 et 15H (pleinement ouverte)

(la recette est doublée sur les photos.... :lol: )
Image


- 2 oranges et un citrons sans traitement aprés recolte finement emincés pour une meilleur fermentation et diffusion des arômes, enlever les pepins. Mettre le tout dans un tonneau de fermentation avec barboteur et robinet pour le soutirage.
Image


- Ajouter 5kg de sucre
Image


- Ajouter 750 gr de raisins secs broyés avec un pilon pour plus d'arômes
Image

- Faire chauffer les fleurs (sans les laver !!) dans quelques litres d'eau, porter jusqu'à ebulition légère pendans quelques minutes en remuant bien.
Image


- Retirer le plus gros des fleurs avec un écumoir en prennant soin de garder un maximum de jus
Image


- Verser le jus bien chaud sur le sucre en filtrant bien les fleurs restantes.
Remuer pour faire fondre le sucre le temps que le melange est chaud.
Image


- Completer en eau froide de façon a obtenir 20L de mixture

- Ajouter 10 gr de levure péalablement réhydratée (levure BIOFERM "CHAMP" de chez Brouwland edit aprés retour d'experience, utiliser levure BIOFERM AROMATIC), remuer de facon a obtenir un mout homogène

- Fermer le tonneau
Image


- La densité initial du melange est de 1095 (250Gr de sucre/L ), laisser fermenter jusqu'à environ 1020 (environ 2 semaine à 20°C, ca depend de la T° de la piece).


Le mise en bouteille:

- Prevoir la quantité necessaire de bouteille de champagne UNIQUEMENT, elles seules sont prevues pour la monté en pression du vin.

- Comme pour la biere ou le champ, il faut desinfecter vos bouteilles avec une solution appropriée.
Perso j'utilise "Cemipro OXI" + des sulfites de potasse "CAMPDEN" de chez Brouwland, je laisse tremper mes bouteilles une vingtaine de minute dans cette solution.
Je ne le faisait pas les années precedentes, c'est par mesure de securité, comme pour la biere, le vin de pissenlits est trés sensibles ...
Image

- Rincer et egouter vos bouteilles
ImageImage
Vous pouvez voir une bouteille de champagne rosé transparente, rare mais trés pratique, et un magnum pour les grande occasion.

- Retirer le plus gros de ce qui flotte dans le fut (oranges/citrons, raisins secs)
Image

- Mettre le fut en hauteur si vous soutirez le vin par le bas avec un robinet(C'est bien plus pratique qu'a la louche :wink: )
Image

- Mettre en bouteille en filtrant avec une passoir fine, pas de filtre a café, vous en auriez pour 3 jours !
Image

La fermentation n'etant pas terminée, le vin est trouble, plein de matiere en suspension
Image

- Voici les capsules que j'utilise, j'ai deja essayé avec des capsules trouvées en supermarché => j'ai eu des fuites. Celle ci viennent d'un magasin ECOVIGNE "la cave" de REIMS
Image


- Laisser vieillir en cave au moins 2/3 mois la tête en bas sur un pupitre si vous avez :?
Image


- Purger la bouteille en l'ouvrant la tête en bas pour eliminer le dépot puis deguster !!



Bonne cuisine,
bye
Modifié en dernier par Pied_d'vigne le samedi 11 avril 2015 6:34, modifié 4 fois.
Ca me fait mal au coeur de voir des fruits pourrir au pied des arbres ... Faites-en un delicieux breuvage !

Avatar du membre
stillman
Administrateur - Site Admin
Messages : 5022
Enregistré le : jeudi 06 juillet 2006 13:02
Localisation : Belgique
Contact :

Message non lu par stillman » lundi 09 avril 2007 9:41

Belle recette en images, merci Pied'Vigne! Ca donne envie de s'y mettre!
Lisez, lisez, lisez encore... Posez ensuite vos questions... Relisez encore... On ne lit jamais assez!
Tout est là : fairesagnole - le site ou wikignole

Avatar du membre
Droopy74
Maître distillateur
Messages : 1496
Enregistré le : dimanche 17 décembre 2006 20:45
Localisation : Flémalle

Message non lu par Droopy74 » lundi 09 avril 2007 12:45

De fait, un grand merci à toi.
Moi j'en ai déjà fait de la confiture mais là je trouve ça plus intéressant :wink:
L'alcool non, mais l'eau ferru..., l'eau ferru ferrugineuse oui !

Avatar du membre
Ambix
Maître distillateur
Messages : 1245
Enregistré le : mercredi 03 janvier 2007 20:23
Localisation : France nord ouest

Message non lu par Ambix » mardi 10 avril 2007 11:32

Excellent, cette explication et les photos :)

Merci
Quelle bonheur de contempler ces gouttes :)

Avatar du membre
raoul volfoni
Bouilleur de crû
Messages : 116
Enregistré le : jeudi 28 septembre 2006 1:30
Localisation : mons belgique

Message non lu par raoul volfoni » mardi 10 avril 2007 14:19

j'ai deja goûté une espèce d'aperitif , les ingrédients étaient les même , par contre , il n'y en avait que cinq litres , et vu que nous sommes plusieurs et que c'etait excellent , ce vin n'a jamais connu la bouteille ! directement du tonneau au consommateur ! il n'a pas tenu un mois ...je vous remercie de cette recette , je vais l'essayer cette année ...
la fumée conserve les viandes , l'alcool conserve les fruits....j'sais plus c'que j'dit , j'ai plus ma tête !!!

Avatar du membre
Pied_d'vigne
Maître distillateur
Messages : 262
Enregistré le : lundi 18 septembre 2006 20:26
Localisation : Champagne Ardenne

Message non lu par Pied_d'vigne » mercredi 11 avril 2007 21:23

raoul volfoni a écrit :...il n'y en avait que cinq litres , et vu que nous sommes plusieurs et que c'etait excellent , ce vin n'a jamais connu la bouteille ! directement du tonneau au consommateur !
Dommage, il est incomparable aprés 6 mois en cave :roll:
raoul volfoni a écrit :...je vais l'essayer cette année ...
Depeches toi, par chez moi, plus qu'une semaine ou deux et les pissenlits auront monté :(

bye
Ca me fait mal au coeur de voir des fruits pourrir au pied des arbres ... Faites-en un delicieux breuvage !

Avatar du membre
stillman
Administrateur - Site Admin
Messages : 5022
Enregistré le : jeudi 06 juillet 2006 13:02
Localisation : Belgique
Contact :

Message non lu par stillman » jeudi 12 avril 2007 7:04

Pas encore de pissenlits par ici...!
Lisez, lisez, lisez encore... Posez ensuite vos questions... Relisez encore... On ne lit jamais assez!
Tout est là : fairesagnole - le site ou wikignole

Avatar du membre
ptichef
Maître distillateur
Messages : 767
Enregistré le : dimanche 13 août 2006 21:49
Localisation : france nord

Message non lu par ptichef » vendredi 13 avril 2007 16:51

Alors la je ne connaissais pas le vin de pissenlits
:oops: :cry:

gluck
Maître distillateur
Messages : 620
Enregistré le : lundi 07 août 2006 13:30
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message non lu par gluck » vendredi 13 avril 2007 18:20

Bête question, pour les bouchons, tu as une bouchoneuse spéciale?

Edit: Ok, j'ai regardé et j'ai compris.

Avatar du membre
mirabel
Maître distillateur
Messages : 2414
Enregistré le : lundi 27 novembre 2006 1:16
Localisation : Belgique

Message non lu par mirabel » samedi 14 avril 2007 15:39

Merci pour la recette Pied_d'vigne! :wink: ... Pour la cueillette, tu ne dois prendre que les fleurs? Les tiges sont-elles néfastes? Est-ce que le gout peut être ainsi altéré? (amertume?)
j'y arriverai !!!

gluck
Maître distillateur
Messages : 620
Enregistré le : lundi 07 août 2006 13:30
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message non lu par gluck » samedi 14 avril 2007 16:32

Je viens de lancer 10l. (Il n'y avait pas plus de pissenlits dans le jardin)

Avatar du membre
Droopy74
Maître distillateur
Messages : 1496
Enregistré le : dimanche 17 décembre 2006 20:45
Localisation : Flémalle

Message non lu par Droopy74 » samedi 14 avril 2007 23:25

Cette petite recette bien sympatique m'a finalement donné envie d'aller récolter du pissenlit lundi.

Une petite question que je me pose. On doit laisser les bouteilles deux ou trois mois au repos le col vers le bas afin de pouvoir purger le dépot à l'ouverture.
Ne peut-on pas filtrer la moût avant la mise en bouteille? Est-ce que ça risque d'entraver la suite de la fermentation en bouteille?
L'alcool non, mais l'eau ferru..., l'eau ferru ferrugineuse oui !

Avatar du membre
Ambix
Maître distillateur
Messages : 1245
Enregistré le : mercredi 03 janvier 2007 20:23
Localisation : France nord ouest

Message non lu par Ambix » samedi 14 avril 2007 23:42

levure BIOFERM "CHAMP" de chez Brouwland)
Une alternative ?
Quelle bonheur de contempler ces gouttes :)

Lapin

Message non lu par Lapin » samedi 14 avril 2007 23:45

Eventuellement de la levure de boulangerie.

Quand je l utilisait pour faire du vin de rhubarbe ,mais je prenais la
precaution de deposer la levure sur un toast .Cela evite que le vin
soit trop troubler ,le fait de griller le pain evite que celui ci ne se dilue ds
le vin .

zeitoun
Maître distillateur
Messages : 283
Enregistré le : lundi 20 novembre 2006 20:53

Message non lu par zeitoun » dimanche 15 avril 2007 10:29

Droopy74 a écrit :Est-ce que ça risque d'entraver la suite de la fermentation en bouteille?
il n'y a plus de fermentation dans la bouteille

sinon ca exploserait

bien sur tu peux filtrer ton mout rien ne t'en empeche

Répondre