Faire pousser son absinthe?

On peut être amateur d'alcool sans pour autant le faire soi-même...
Avatar du membre
Slalom
Maître distillateur
Messages : 2492
Enregistré le : dimanche 26 août 2007 23:03
Localisation : Bourbonnais

Message non lu par Slalom » jeudi 13 décembre 2007 17:40

Non Still ne te suicide pas à la "thuyone" , t'es pas bien avec nous ?
" le combat continue ! "

Avatar du membre
michel
Maître distillateur
Messages : 2339
Enregistré le : jeudi 22 mars 2007 10:20
Localisation : charleroi

Message non lu par michel » jeudi 13 décembre 2007 17:45

Il y a certainement moyen de se préparer des boisson avec ça mais quand on voit que la distillation pour uniquement l'huile est toxique je préfère m'en passer.Par contre pour l'amorçage pour la peche cela marche bien ,il suffit de connaitre le dosage par kilos d'amorce :D
De la terre et du feu, mais plus encore que de l'eau....... Papy Michel

Avatar du membre
Slalom
Maître distillateur
Messages : 2492
Enregistré le : dimanche 26 août 2007 23:03
Localisation : Bourbonnais

Message non lu par Slalom » jeudi 13 décembre 2007 17:56

Tu m'apprends plein de choses ! je savais pas qu'il avait de l'absinthe dans l'appat . (ch'ui pas pêcheur )
" le combat continue ! "

Avatar du membre
stillman
Administrateur - Site Admin
Messages : 5032
Enregistré le : jeudi 06 juillet 2006 13:02
Localisation : Belgique
Contact :

Message non lu par stillman » jeudi 13 décembre 2007 19:47

Mich : pas besoin de la Poste... Si tu veux bien, je ferai un tour par là...

Slalom : je ne compte pas me suicider, ni à la thuyone, ni autrement... J'ai ici une absinthe (Fée Verte) excellente et je voudrais juste faire une petite expérience strictement scientifique !!! :wink:
Lisez, lisez, lisez encore... Posez ensuite vos questions... Relisez encore... On ne lit jamais assez!
Tout est là : fairesagnole - le site ou wikignole

Avatar du membre
Unicum
Producteur de tord boyaux
Messages : 42
Enregistré le : mardi 11 septembre 2007 6:15
Localisation : à la croisée des chemins

Message non lu par Unicum » vendredi 14 décembre 2007 3:54

... heu.... moi par la poste je serai carrément interressé... mais pas les pousses, plutôt des graines si t'en a.....:D
La thuyone est un alcaloïde... à forte dose mortelle...elle doit s'accumuler dans les graisses aussi, elle est aussi responsable des hallucinations....
L'absinthe (la vraie, avec une concentration en thuyone de 10mg/kg, voire plus) est en vente libre en République Tchèque... :twisted:
Mais il n'y a pas que de l'absinthe dans l'absinthe...
J'en ai vu, j'en ai bu... j'ai survécu :twisted:
Des gens bien ces tchèques...
... laisse, j'assume.

Avatar du membre
Rpkx
Maître distillateur
Messages : 459
Enregistré le : jeudi 12 octobre 2006 19:12
Localisation : Belgique, Liège + 5 Km

Message non lu par Rpkx » vendredi 14 décembre 2007 4:11

Salut,
Michel a écrit :Dans mes livres ils préconisent de demander conseil à un spécialiste
Slalom a écrit :on peut demander à Rpkx ; il a sûrement ça en mémoire !
Euh... Ma mémoire fout tout doucement le camp. Et je vous rappelle que j'ai terminé mes études de chimie en 1969.
Je n'avais pas d'attrait particulier pour la chimie organique et la biochimie, donc je me suis spécialisé en chimie analytique (bien minérale) avec comme cours à option un cours de physique nucléaire.
C'est dire si pour moi la tuijone est tout à fait inconnue, tout comme les autres bestioles à longues chaînes carbonées.

La seule différence par rapport à vous c'est que je comprends mieux ce que je trouve sur Wikipédia.

La thuyone est présente dans l'absinthe et est connue pour provoquer des hallucinations et même, à fortes doses, une sensation de désinhibition, et de relaxation musculaire nette. Les a et ß thujones, les principes actifs, sont présent (sic!) dans l'absinthe et les armoises.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Thuyone

Rien qu'à lire que c'est classé dans "Terpènes et terpénoïdes" cela ne me dit rien qui Maille...
"Les terpènes ont été nommés par Friedrich Kekulé von Stradonitz en référence à la térébenthine "

Les terpènes sont des dérivés de l'isoprène C5H8 et ont pour formule de base des multiples de celle-ci, c'est-à-dire (C5H8)n. On peut considérer l'isoprène comme l'un des éléments de construction préféré de la nature.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Terp%C3%A8ne

@+
Image "I'm Retired: I was Tired Yesterday & I'm Tired again Today..."

Avatar du membre
Slalom
Maître distillateur
Messages : 2492
Enregistré le : dimanche 26 août 2007 23:03
Localisation : Bourbonnais

Message non lu par Slalom » vendredi 14 décembre 2007 6:57

Merci Rpkx pour ces explications un pt'it brin inquiétantes sur les "bienfaits" de certaines substances . Brrrr ! je vais rester dans le classique ! Mes Anciens du forum ont testé assez de fruits et de grains
pour me permettre de "jouer" pendant des années.

Still , tu me rassures ! J'aurais du me douter que c'etait "scientifique" !
" le combat continue ! "

Avatar du membre
Rpkx
Maître distillateur
Messages : 459
Enregistré le : jeudi 12 octobre 2006 19:12
Localisation : Belgique, Liège + 5 Km

Message non lu par Rpkx » jeudi 07 février 2008 5:06

Salut,

Il y a un jour ou deux j'entendais un peintre parler du plaisir de peindre avec les peintures à l'huile à cause de l'odeur de térébenthine, odeur que l'on en retrouve pas avec les peintures acryliques qui sentent plutôt l'ammoniac.

On saura tout. Certains sniffent de la colle, les peintres sniffent la térébenthine...

@+
Image "I'm Retired: I was Tired Yesterday & I'm Tired again Today..."

Répondre