liqueurs

Partagez vos recettes de vins, bières, liqueurs...
Avatar du membre
brm
Producteur de gnôle
Messages : 92
Enregistré le : samedi 15 juillet 2006 14:31
Localisation : Belgique

liqueurs

Message non lu par brm »

Bonjour,
après avoir visité ton site, je me demande si tu as testé ton principe général concernant les liqueurs. Dans le passé, j'ai en effet réalisé plusieurs sortes de liqueurs mais jamais en procédant comme tu l'indiques. Le sucre (en morceaux, fin ou impalpable selon la recette) était presque toujours mis dans l'alcool en même temps que les fruits. Il serait intéressant de comparer les réultats des deux méthodes pour une même liqueur.
Avatar du membre
stillman
Administrateur - Site Admin
Messages : 5056
Enregistré le : jeudi 06 juillet 2006 14:02
Localisation : Belgique
Contact :

Message non lu par stillman »

Oui, j'ai testé la méthode... avec des framboises et avec des baies (myrtilles, cassis, groseilles). Le résultat était excellent.
Bonne idée que de comparer diverses méthodes.
Par illeurs, j'ai plusieurs dizaines de recettes de liqueurs, mais je n'ai pas encore trouvé le temps de les mettre en ligne, ça ne saurait tarder!
Lisez, lisez, lisez encore... Posez ensuite vos questions... Relisez encore... On ne lit jamais assez!
Tout est là : fairesagnole - le site ou wikignole
alcolo
Apprenti
Messages : 18
Enregistré le : jeudi 27 juillet 2006 3:47
Localisation : dolbeau, québec,canada

Message non lu par alcolo »

est ce que quelqun de vous a déja fait de l'alcool avec des bleuets? je sais pas si vous savez c'est quoi. sa pousse dans une petite partie en particulier du québec environ dans le millieu. c'est parce que jen ai et je voulais savoir si c'est bon de lalcool au bleuets.en fait peu-etre que sa pousse chez vous aussi jen sais rien! merci a+
gluck
Maître distillateur
Messages : 620
Enregistré le : lundi 07 août 2006 14:30
Localisation : Bruxelles

Message non lu par gluck »

je n'en ai jamais fait même si j'en ai quelques uns chez mes parents mais garde à l'esprit que certaines plantes renferment des toxines.

En faisant des liqueurs ou en distillant lesdites plantes, tu risques de concentrer les toxines dans ton alcool et de t'empoisoner avec ,ce qui serait relativement dommage.

Bref, fais attention...
alcolo
Apprenti
Messages : 18
Enregistré le : jeudi 27 juillet 2006 3:47
Localisation : dolbeau, québec,canada

Message non lu par alcolo »

daccored merci
Avatar du membre
blaireau
Maître distillateur
Messages : 1826
Enregistré le : dimanche 06 août 2006 19:00
Localisation : Picardie

Message non lu par blaireau »

Je crois que les québécois appellent bleuet la myrtille, à vérifier!
Lapin

Message non lu par Lapin »

Exacte ,il s agit bien de myrtille.

J ai demande a google qui est mon ami :lol: .ce qu il pensait de
l alcool de myrtille.

Code : Tout sélectionner

La teinture de myrtille permet d'obtenir le liquide magique, le concentré de la baie. Il faut laisser macérer les baies fraîches dans de l'alcool à 70° pendant une vingtaine de jours. Ceci dans un rapport de 1 pour 10, c'est à dire que pour 10 grammes de baie il faut 100 grammes d'alcool. Cette teinture est excellente pour les affections de la bouche, quelques gouttes sur un sucre suffisent. Rappelons qu'en pharmacie, cette méthode donne une teinture, mais qu'en langage clair elle peut donner un excellent digestif... à consommer avec modération. 

Code : Tout sélectionner

Voyons maintenant comment obtenir un vin de myrtilles tout à fait honorable : pour faire une dizaine de bouteilles, il faut 3 kg de baies, 5 litres d'eau, 2kg de sucre, 2 citrons et 45 grammes de levure de boulanger. Faites bouillir l'eau, et versez cette eau sur les baies dans un grand récipient, laissez reposer 24h, en écrasant de temps en temps les baies. Dans un bol, versez toute la levure, puis une cuillère à soupe de jus de citron filtré et 2 cuillères à café de sucre. Laissez fermenter pendant 5 à 10 minutes, puis versez le contenu du bol dans la bassine, avec le reste du citron et 1 kg de sucre. Il faut ensuite laisser fermenter le tout pendant 4 jours. Filtrez le tout et ajoutez le reste du sucre. Le liquide doit être ensuite stocké dans un récipient en verre avec une ouverture pendant 3 mois, puis mis en bouteille avec bouchon en liège stockée dans un lieu frais pendant 6 mois. Vous obtenez ainsi un véritable vin, un peu violet sur le début, qui, je vous le promets, alimentera les conversations à table... 
Source de l extrait
Répondre