vin de séve de bouleau

Partagez vos recettes de vins, bières, liqueurs...
gaut
Producteur de tord boyaux
Messages : 35
Enregistré le : lundi 18 février 2008 17:27
Localisation : Meuse

vin de séve de bouleau

Message non lu par gaut » lundi 18 février 2008 18:41

Je veux donc éssayé de faire du vin de séve de boulot! J'ai trouvé bien sûr de multiples recettes, comme celle ci qui m' a l'air pas mal (trouvé sur www.cuisine-vegetarienne.com ou logent de nombreuses recettes):

"Ingrédients :

4 l de sève bouleau
2 citrons
2 oranges
1 kg de sucre
Levure du Rhin
500 g de raisins secs
Sels nutritifs

Préparation :


Fin Février, forer un trou de 8 millimètres dans un bouleau, de bas en haut jusqu'à ce que la sève apparaisse. Le bouteille réceptrice de la sève devra être placée sur le sol et le trou foré 5 centimètres au dessus de la bouteille. Enfoncer dans le trou un tuyau de 8 millimétres de diamètre dont le bout a été bisauté d'un côté et enfoncé dans la bouteille réceptrice.
A noter que si la journée a été ensoleillée et la nuit froide la récolte sera de 1,5 litres.

Verser 4 litres de sève dans une marmite avec les zestes des agrumes. Porter à ébullition pendant 15 minutes.
Compléter avec de l'eau afin d"obtenir 4 litres.
Tamiser pour enlever les épluchures. Verser dans un récipient dans lequel se trouvent le sucre, les raisins hachés et le jus des agrumes.
Remuer pour dissoudre le sucre
Quand le mélange est tiédi, mettre la levure et sels nutritifs ainsi que quelque grains de levure Killer.
Laisser au chaud jusqu'a la fermentation. Tamiser puis mettre en tourie avec un barboteur. Laisser un espace entre le liquide et bouchon. Lorsque la première fermentation est finie, décanter dans une autre tourie. Ne pas remplir complètement et laisser un petit espace car la fermentation n'est pas finie. Attendre que le vin s'éclaircisse tout seul.

Décanter mais cette fois en tourie pleine jusqu'au bouchon. Ne pas laisser d'air. Faire la mise en bouteille de novembre à fin février (sève descendante).
A boire avec des biscuits secs.

Sur le même principe, on peut réaliser du vin de sève d'érable et de vin de sève de noyer."


Cependant, je n'ai pas connaissance d'une préparation de vin de séve de bouleau vécu, est ce que quelqu'un sur ce forum a déjà essayé? quelle est la recette utilisé ? impréssions ...[/i]

Jeff
Producteur de gnôle
Messages : 66
Enregistré le : dimanche 12 août 2007 16:31

Message non lu par Jeff » lundi 18 février 2008 19:29

Salut gaut,
Je me souviens quand j' étais jeune, mon père faisait un trou dans le tronc de plusieurs bouleaux et nous récoltions ainsi un bon litre de jus de bouleau par jours. Ca ressemble à de l' eau à la grenadine, c' est délicieux!
Il est important de récolté juste avant la sortie des bourgeons car après plus rien ne coule.Mais il faut savoir que cela épuise un peu l' arbre, surtout s' il n' a pas beaucoup plu.
Quant à ta recette je ne connaissais pas mais ça doit surement être pas mal.Tiens nous au courant, car j' aime beaucoup ce type de recette. :wink:

Avatar du membre
panoramix
Maître distillateur
Messages : 1758
Enregistré le : mercredi 05 décembre 2007 22:14
Localisation : Aquitaine

Message non lu par panoramix » lundi 18 février 2008 20:12

C'est la première fois que j'entends parler de vin de bouleau,
faut dire,qu'il sont pas nombreux en Aquitaine,mais c'est intéressant. :sc:
Tout est là,suffit d'ouvrir les yeux!!!Et si ma vue est trouble,soyez charitable!!!

gaut
Producteur de tord boyaux
Messages : 35
Enregistré le : lundi 18 février 2008 17:27
Localisation : Meuse

Message non lu par gaut » lundi 18 février 2008 20:36

bien sûr, la récolte peut aller jusque 3 à 4 litres par jours. Et au delà de ses qualités gustatives, il a des valeurs thérapeuthiques appréciables! J'ai pas trop le temsp mais je rechercherai ces différents propriétés!
Je pense récolté la séve de bouleau au cours de la semaine , je vous tiens au courant, si je n'ai pas le tmeps de faire le vin, je la conserverai pour remettre ça à plus tard ! faudra aussi que je cherche son origine et ses diveres utilisations , le canada comme pays d'origine? à vérifier puis si quelqu'un en a déja fait , je suis toujours tout ouïe !

Avatar du membre
ptichef
Maître distillateur
Messages : 767
Enregistré le : dimanche 13 août 2006 21:49
Localisation : france nord

Message non lu par ptichef » lundi 18 février 2008 22:55

panoramix a écrit :C'est la première fois que j'entends parler de vin de bouleau,
faut dire,qu'il sont pas nombreux en Aquitaine,mais c'est intéressant. :sc:
bin tes pas le seul :shock: :?

gaut
Producteur de tord boyaux
Messages : 35
Enregistré le : lundi 18 février 2008 17:27
Localisation : Meuse

Message non lu par gaut » vendredi 22 février 2008 21:14

bon alors , j'ai pacouru quelques sites en diagonales; ce sont donc les amerindiens, dans une partie du Canada où l'érable(à sucre ) est absent, que la séve de bouleau étaient recueilli pour la boire tel quel ou mélangé à d'autres ingrédiants pour justement ses effets thérapeuthiques :" - L'activation de la diurèse et l'élimination des déchets organiques comme l'acide urique et le cholestérol.
- Favorise l’amincissement (lorsque le corps en a besoin).
- C'est un précieux remède dans les infections rhumatismales en raison de son action anti-inflammatoire et analgésique.
- La sève fermentée est réputée pour son action sur le système immunitaire en le stimulant.
- La sève de bouleau est également employée pour les brûlures en usage externe et pour les maladies de peau. " en passant la séve , les bourgeons , lécorce, les feuilles ont tous servi en médecine !

je coris que j'ai résumé en gros tte l'histoire ! pour ma part, je suis aller à la chasse à la séve, mais ej coris qu'il fait encore trop froid , la séve doit etre gelé , vu qu'il y a gelé ces derniers jours , j'ai percé 2 bouleau , un a coulé et en une jour j'ai récupéré environ 35cl ! j'ai rebouché le trous , je vais attendre que ç ase réchauffe un petit peu , pr que ça soit plus productif !
voila sinon ds la recette que j'ai mise au dessus il parle de levure du Rhin, j'en trouve pas , ou puis je en trouvé , ou est ce que c'est une levure qui se nomme différemment ?
voila bonne soirée !

Avatar du membre
panoramix
Maître distillateur
Messages : 1758
Enregistré le : mercredi 05 décembre 2007 22:14
Localisation : Aquitaine

Message non lu par panoramix » vendredi 22 février 2008 21:38

Je ne peux hélas,guère te renseigner,mais il me semble qu'une levure
ordinaire devrait faire l'affaire,le tout étant que ta sève soit assez sucrée
(pèse la au mustimétre),et vois la densité nécessaire,comparée a des mouts de fruits :wink: :sc:
En tout cas,beau sujet :exc
Tout est là,suffit d'ouvrir les yeux!!!Et si ma vue est trouble,soyez charitable!!!

Avatar du membre
blaireau
Maître distillateur
Messages : 1826
Enregistré le : dimanche 06 août 2006 18:00
Localisation : Picardie

Message non lu par blaireau » samedi 23 février 2008 0:03

Une variante certainement d'origine canadienne : la bière de bouleau
http://www.passeportsante.net/fr/Soluti ... bouleau_hm

Il me semble avoir vu également une recette de vin de sève de bouleau sur des sites belges traitant de vinification, cela doit ou devait se pratiquer dans les Ardennes
Rien ne se perd,rien ne se crée ,tout se transforme

Avatar du membre
slk
Maître distillateur
Messages : 1497
Enregistré le : dimanche 17 juin 2007 11:34
Localisation : hainaut

Message non lu par slk » samedi 23 février 2008 14:44

moi aussi j'aime bien la bière au boulot
:D
mon harley et une fée

Avatar du membre
panoramix
Maître distillateur
Messages : 1758
Enregistré le : mercredi 05 décembre 2007 22:14
Localisation : Aquitaine

Message non lu par panoramix » samedi 23 février 2008 19:43

supp
Modifié en dernier par panoramix le jeudi 20 mars 2008 21:08, modifié 1 fois.
Tout est là,suffit d'ouvrir les yeux!!!Et si ma vue est trouble,soyez charitable!!!

Francky
Maître distillateur
Messages : 497
Enregistré le : samedi 19 janvier 2008 12:53
Localisation : Alsace

Message non lu par Francky » samedi 23 février 2008 23:11

trouvé ça sur google:
Lien a rallonge

Vers le milieu de la page un article sur l'extraction de la sève de bouleau.

Avatar du membre
wal
Administrateur - Site Admin
Messages : 9148
Enregistré le : lundi 02 octobre 2006 15:29
Localisation : Provence

Message non lu par wal » dimanche 24 février 2008 0:15

Intéressant comme infos!
J'aime le vin d'ici mais pas l'eau de là (Pierre Dac)

Avatar du membre
garouuu
Maître distillateur
Messages : 2913
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 12:59
Localisation : Belgique

Message non lu par garouuu » dimanche 24 février 2008 10:08

Très intéressant et instructif, il y a de quoi lire (et c'est vaste)
Voici le lien sans google:
http://blog.doctissimo.fr/de_tout_un_pe ... ///last/25
L’Homme est l’espèce la plus insensée, il vénère un dieu invisible et massacre une nature visible ! Sans savoir que cette nature qu’il massacre est ce dieu invisible qu’il vénère ! Auteur inconnu

Avatar du membre
Droopy74
Maître distillateur
Messages : 1496
Enregistré le : dimanche 17 décembre 2006 20:45
Localisation : Flémalle

Message non lu par Droopy74 » dimanche 24 février 2008 23:07

Très intéressant. A part pour la quantité de sucre que contient la sève... 0,5 à 2%. Pas terrible pour faire du vin ou distiller...
L'alcool non, mais l'eau ferru..., l'eau ferru ferrugineuse oui !

Francky
Maître distillateur
Messages : 497
Enregistré le : samedi 19 janvier 2008 12:53
Localisation : Alsace

Message non lu par Francky » dimanche 24 février 2008 23:13

A mon avis tu peut l'utiliser comme eau pour diluer l'alcool: tu garde les substances actives et tu empêche de fermenter.

Répondre